En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux et d'établir des statistiques de fréquentation. Pour en savoir plus et paramétrer vos choix, cliquez-ici.
Accepter

NotreMAGAZINE

De vous à nous. Retrouvez les dernières interviews de nos experts, nos évènements marquants, nos points de vue et toutes nos nouveautés.

Coup de projecteur sur… Abéo

Nos Nouveautés

A l’instar de Technogym, le groupe français Abéo s’est introduit en bourse en 2016. Des liens que la société a tissé avec plusieurs fédérations sportives, à la stratégie de croissance externe menée avec succès depuis 2002, en passant par un plan d’actions autour des enjeux RSE amorcé cette année : autant de vecteurs qui laissent à croire de la performance pérenne à venir pour le groupe Abéo.

Alban Préaubert

A l’instar de Technogym, le groupe français Abéo a réalisé avec succès son introduction en bourse cette année.
Acteur de référence du marché des équipements de sport et de loisirs, Abéo est positionné sur de nombreuses disciplines : gymnastique, escalade, basketball, judo, volleyball…

Un atout : la proximité avec les fédérations sportives

Abéo jouit d’une très bonne réputation auprès des sportifs et entretient des relations fortes avec les fédérations sportives, comme en témoignent les 14 participations du groupe aux Jeux Olympiques depuis 1956. Ces partenariats s’avèrent être un véritable avantage concurrentiel dans la mesure où les athlètes et leur encadrement souhaitent s'exercer sur des équipements homologués et officiels, militant donc pour que les gymnases dans lesquels ils s'entraînent soient équipés du matériel avec lequel ils auront à composer lors des grands événements.

A cet égard, la division escalade pourrait profiter de sa nomination en tant que sport olympique pour les jeux de Tokyo 2020. Cette reconnaissance du Comité International Olympique devrait encourager la discipline à se structurer en établissant de nouvelles normes, en faveur d’acteurs de référence tels qu’Abéo, dans un contexte concurrentiel jusqu'alors assez hostile et peu discipliné pour l’escalade.
Par ailleurs, après quelques problèmes d'exécution, cette division a vu la mise en place d'un nouveau management aux Etats-Unis. Son redressement se fait déjà sentir dans les chiffres du premier semestre.

Une politique de croissance externe prospère

Abéo a mené 12 opérations de croissance externe depuis 2002 et a toujours été en mesure de créer de la valeur par cette politique de rachats en série. En particulier, l’acquisition structurante de Janssen-Fritsen en 2014, a accéléré le changement d’échelle du groupe. De surcroît, le rapprochement des deux entreprises laisse présager de la succession d’Olivier Estèves, à la tête d’Abéo depuis 1992, compte tenu de la relation de confiance forte qui l’unit à Jacques Janssen.

Abéo a mené 12 opérations de croissance externe depuis 2002 et a toujours été en mesure de créer de la valeur

Les fonds levés lors de l’augmentation de capital devraient permettre au groupe de poursuivre sur sa lancée pour consolider le marché, ciblant notamment l’international ainsi que le créneau porteur du sportainment.

Un plan d’actions autour des enjeux RSE imminent

Enfin, un diagnostic mené en 2016 sur les enjeux RSE permettra au groupe de déployer un plan d’actions complémentaires, avec au programme des enquêtes de satisfaction en interne, une réflexion sur l’actionnariat salarié, de l’éco-conception, une formalisation plus importante de la politique RH et la mise en place de nouveaux statuts en cohérence avec le code de gouvernance Middlenext.
Le caractère très humain d’Olivier Estèves permet d’envisager sereinement la mise en place de ces diverses initiatives, ainsi que la poursuite de son engagement au travers de la fondation Sports for Children, qui a vocation à réutiliser d’anciens équipements sportifs dans les pays émergents.

Cette publication n’a pas pour objet d’être une offre ou une sollicitation d’achat ou de vente de quelque instrument financier que ce soit. Les références à des valeurs mobilières spécifiques et à leurs émetteurs répondent uniquement à un but d’illustration et ne doivent pas être interprétées comme des recommandations d’achat ou de vente de ces valeurs. Cette communication, à caractère promotionnel, n’a pas été élaborée conformément aux dispositions réglementaires visant à promouvoir l’indépendance des analyses financières. Sycomore Asset Management n’est pas soumise à une interdiction d’effectuer des transactions sur les instruments financiers concernés avant ou durant la diffusion de cette publication.

Nos Nouveautés

Coup de projecteur sur... Shire

12.09.2016
Laboratoire pharmaceutique d’origine irlandaise, Shire a fait des maladies rares son fer de lance. La valeur a fait son entrée dans le fonds Sycomore Sélection Responsable en août, renforçant ainsi son positionnement dans le domaine de la santé. Quels facteurs motivent cette décision ?...Lire

Nos Nouveautés

Coup de projecteur sur... Technogym

10.11.2016
Entraînée par un dynamisme notable, l’industrie du sport a marqué les bourses européennes en 2016 avec plusieurs introductions prometteuses. Parmi elles, Technogym semble avoir le vent en poupe, notamment grâce à son pari précoce sur le digital. Explications.Lire
Chargement

Chargement en cours. Veuillez patienter ...