En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux et d'établir des statistiques de fréquentation. Pour en savoir plus et paramétrer vos choix, cliquez-ici.
Accepter

NotreMAGAZINE

De vous à nous. Retrouvez les dernières interviews de nos experts, nos évènements marquants, nos points de vue et toutes nos nouveautés.

Innover pour quoi ?

Nos Experts

Quel sens revêt l’innovation ? C’est la question qu’explore Jean-Guillaume Péladan dans la tribune qu’il signe à l’occasion de la sortie du rapport « From Tech to Deep Tech », co-publié par l’initiative Hello Tomorrow et le cabinet de conseil The Boston Consulting Group.

Dans notre monde connecté et en mutation profonde, bousculé par la digitalisation, interpellé par la transition énergétique et écologique et marqué par des inégalités croissantes, innover est une question de survie. Oui, mais innover pour faire quoi ?

L’intensité et la diversité du bouillonnement de Hello Tomorrow nous amènent naturellement à nous interroger sur le sens de ces initiatives. Toutes les innovations ne sont pas bonnes à prendre. Nous ne pouvons plus affirmer « peu importe ce que j’entreprends ou ce que je finance, car je contribue à faire tourner l’économie », dans un processus ininterrompu de destruction créatrice Schumpetérienne. Nous savons désormais que l’évolution du PIB mesure très mal l’évolution du bien-être ou du mieux vivre et mesure en revanche assez bien la vitesse à laquelle nous utilisons les ressources naturelles, dégradons la biosphère et fragilisons le climat. Ainsi, choisir ou transformer la mission de sa start-up, définir la stratégie d’investissement de son fonds, constituent des actes fondateurs. La question de l’impact sociétal et environnemental de son projet ou de son investissement s’avère dorénavant incontournable, que l’entreprise soit une jeune pousse ou une grande entité cotée en bourse.

Sans bénéfices clairs pour les parties prenantes, il n’y aura ni succès, ni sens, ni intérêt

A nous de nous interroger, dès le premier euro investi, sur le réel bénéfice apporté non seulement aux clients, mais aussi à la société dans son ensemble (usagers, riverains, employés, fournisseurs…) et à l’environnement. Sans bénéfices clairs pour les parties prenantes, il n’y aura ni succès, ni sens, ni intérêt. Ainsi, l’impact du business model sur le capital humain et sur le capital naturel constitue une grille de lecture éclairante, parfaitement alignée avec l’intérêt de l’apporteur de capital.

Téléchargez le rapport réalisé par Hello Tomorrow et le BCG en cliquant ici >>

Nos Nouveautés

les fonds vraiment verts en forte croissance

29.03.2017
Novethic publie, avec le soutien de l’Ademe, une étude sur le marché des fonds verts européens, qui met en lumière sa forte dynamique. Les encours des fonds qualifiés de « verts foncés », aux caractéristiques environnementales les plus affirmées, ont progressé de 64% en trois ans....Lire

Nos Experts

Tax Shift, circulariser l'économie par la fiscalité

02.02.2017
Si les externalités négatives inhérentes aux activités économiques sont aujourd'hui connues, une action concrète et efficace des pouvoirs publics devient urgente. Un des leviers à leur disposition : la fiscalité, réorientée vers l'utilisation des ressources naturelles, pour en optimiser...Lire
Chargement

Chargement en cours. Veuillez patienter ...