En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux et d'établir des statistiques de fréquentation. Pour en savoir plus et paramétrer vos choix, cliquez-ici.
Accepter

NotreMAGAZINE

De vous à nous. Retrouvez les dernières interviews de nos experts, nos évènements marquants, nos points de vue et toutes nos nouveautés.

Sycomore AM soutient la Human Capital Management Coalition

Nos Nouveautés

450 Mds $. C’est le coût annuel du désengagement des collaborateurs pour l’industrie américaine selon une étude Gallup de 2013. Et si une partie de la solution était de commencer par considérer les collaborateurs comme autre chose qu’une source de coûts ? C’est ce pour quoi la Human Capital Management (HCM) Coalition, dont Sycomore AM est membre actif depuis 2016, milite aux Etats-Unis. La pétition adressée à la Securities and Exchange Commission (SEC) cet été en témoigne parfaitement.

Claire Bataillie

Pourquoi une coalition pour la gestion du capital humain ?

La HCM Coalition est un groupement… d’investisseurs : 25 investisseurs institutionnels, principalement nord-américains, représentant 2,8 milliards de dollars d’actifs. Les chiffres et nombreuses études établissant le lien entre capital humain et performance durable des entreprises et de leurs cotations ont fini de convaincre ces investisseurs de long terme. L’une des plus récentes études publiées par Glassdoor en 2015 indique que 1 000 $ investis en 2009 dans un portefeuille de 50 entreprises américaines classées « best places to work » auraient rapporté 3 470 $ à fin septembre 2014 contre seulement 2 210 $ pour un investissement du même montant dans le S&P 500. Les 30 « worst places to work » auraient quant à elles sous-performé de presque 30% cet indice sur la même période[1]. En 2015, la méta-étude dirigée par Harvard Law School dans le cadre de son programme Pensions and Capital Stewardship a également démontré que la majorité des 92 études analysées établissaient un lien entre la bonne gestion du capital humain et la performance financière et boursière des entreprises[2].

Considérant donc, à juste titre, le capital humain comme vecteur de performance durable des entreprises, la HCM Coalition œuvre pour élever les standards des entreprises américaines en la matière.

Considérant donc, à juste titre, le capital humain comme vecteur de performance durable des entreprises, la HCM Coalition œuvre pour élever les standards des entreprises américaines en la matière.

Une pétition pour plus de transparence

Le premier chantier se focalise sur l’amélioration des pratiques de transparence, l’accessibilité de l’information étant primordiale pour effectuer des choix d’investissements. A ce jour, aux Etats-Unis, les sociétés ne sont soumises qu’à une obligation de publication de leurs effectifs, ce qui est très en décalage avec le cadre légal français (article 225 de la loi Grenelle II) et plus récemment européen (Directive 2014/95/EU).

Sous forme de pétition adressée à la SEC, la Coalition rappelle en premier lieu pourquoi le capital humain et l’engagement des collaborateurs sont sources de performance et explique en quoi les informations sociales intéressent les investisseurs. Elle propose une revue des différentes initiatives existantes sur le reporting extra-financier (GRI, PRI, SASB, IIRC…) et précise les informations qu’elle souhaite voir publiées par les entreprises américaines. Il s’agit d’indicateurs génériques tels que le périmètre de reporting, le turnover, les volumes de formation, la fréquence et la gravité des accidents du travail, le taux d’engagement des collaborateurs, … Si ces indicateurs constituent la base d’un reporting sérieux, la Coalition insiste sur la nécessité d’y ajouter des indicateurs et informations plus spécifiques à chacune des entreprises. Elle suggère aussi la mise en place d’un comité au sein de la SEC pour traiter le sujet.

Pour plus de Happy@Work


Sycomore AM s’efforce d’apporter à la Coalition son expérience dans l’analyse de la gestion du capital humain au sein des entreprises françaises et européennes, expérience renforcée depuis le lancement du fonds Sycomore Happy@Work. Sycomore AM a aussi pu témoigner des retombées positives de la loi Grenelle II concernant les obligations de reporting extra-financier. Nous espérons également apporter à la Coalition et sa pétition un rayonnement européen en communiquant auprès de nos clients, tant nous sommes convaincus de l’intérêt d’une généralisation de ces pratiques.

comic

Pour soutenir la pétition et lui donner plus de poids auprès de la SEC, n’hésitez pas à déposer votre avis en adressant un mail à rule-comments@sec.gov avec pour objet : Comment re: Rulemaking Petition – File No. 4-711.

HCM

[1] Voir http://www.marketwatch.com/story/happy-workers-mean-richer-stock-returns-study-finds-2015-03-11?mod=MethodeStories&link=sfmw

[2] See Aaron Bernstein and Larry Beeferman, “The Materiality of Human Capital to Corporate Financial Performance,” Pensions and Capital Stewardship Project, Labor and Worklife Program, Harvard Law School, Apr. 2015.

Nos Publications

Happy at Work : le capital humain au coeur de la création de valeur

30.10.2015
Retrouvez la tribune de Bertille Knuckey, co-gérante de Happy@Work et l’interview d’Anne-Sophie Godon, Directrice Innovation, Etudes & Veille, Directrice de la Stratégie et du Marketing de Malakoff Médéric, dans notre ISR Way consacrée au bien-être au travail.Lire

Nos Publications

Quelles solutions pour les filières durables ?

08.09.2017
Pour créer des filières durables, bénéficiant aux producteurs, industriels, distributeurs et enfin aux consommateurs, LSDH (Laiterie de Saint-Denis-de-l’Hôtel) s’est inscrit parmi les premiers signataires de contrats tripartites. Emmanuel Vasseneix, PDG de LSDH, revient sur cette...Lire
Chargement

Chargement en cours. Veuillez patienter ...