En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux et d'établir des statistiques de fréquentation. Pour en savoir plus et paramétrer vos choix, cliquez-ici.
Accepter

NotreMAGAZINE

De vous à nous. Retrouvez les dernières interviews de nos experts, nos évènements marquants, nos points de vue et toutes nos nouveautés.

SycoMinute(s) - Juillet 2018

Nos Nouveautés

Alors que la situation italienne et la rencontre de D. Trump avec son homologue nord-coréen avaient quelque peu apaisé les inquiétudes des marchés en début de mois, l’escalade des tensions commerciales internationales liées à la hausse des droits de douane US et aux incertitudes politiques en zone euro ont provoqué un regain de volatilité. Le point sur les marchés par notre gérant Arnaud d'Aligny.

Arnaud d’Aligny
Syco Minute

Après de nombreux rebondissements, la formation d’un gouvernement italien (rendue possible par le remplacement du ministre des finances eurosceptique proposé dans un premier temps) avait quelque peu apaisé les inquiétudes des investisseurs en début de mois. La visite historique de Donald Trump en Corée du Nord et l’accord annoncé sur la dénucléarisation de la péninsule coréenne en échange de la fin des exercices militaires conjoints des Etats-Unis et de la Corée du Sud, même s’il reste à prouver que ces engagements seront effectivement suivis d’actions, auraient pu participer à un apaisement des tensions internationales.

Le répit aura finalement été de courte durée pour les marchés

Mais le répit aura finalement été de courte durée pour les marchés qui se sont focalisés sur l’escalade des tensions commerciales internationales avec l’approche de l’entrée en vigueur des droits de douane sur certaines importations américaines ainsi que sur les incertitudes politiques en zone euro – notamment en Italie et en Allemagne - provoquées par la gestion du sujet des migrants et l’accord trouvé lors du sommet européen de Bruxelles en fin de mois.

Par ailleurs, l’indicateur avancé PMI manufacturier de la zone euro s’est à nouveau inscrit en baisse en juin, tombant à un plus bas d'un an et demi à 54.9. Les indicateurs macroéconomiques demeurent globalement à des niveaux élevés, mais les surprises positives se révèlent de moins en moins fréquentes, les attentes étant, elles aussi, élevées.

Malgré des chiffres d’inflation atteignant 2% sur un an en juin pour la zone euro (et même 2.2% en Allemagne), la BCE — soulignant les incertitudes concernant la croissance économique au sein de la zone — est restée accommodante : elle a maintenu ses taux inchangés, Mario Draghi s’engageant même à ne pas les remonter avant, au plus tôt, le milieu de l'année prochaine, et a étendu son programme de rachats d'actifs jusqu’à décembre 2018 (30 milliards d’euros par mois jusqu’en septembre puis 15 milliards d’euros mensuels jusqu’en décembre). De son côté, la Réserve Fédérale américaine a remonté ses taux directeurs de 0.25% et le discours de J. Powell laisse désormais présager deux hausses de taux d'intérêt supplémentaires d’ici la fin de l'année. Dans ce contexte, l’euro s’est inscrit en baisse face au dollar : depuis le début de l’année, l’euro affiche un recul de près de 6% face au dollar (après une hausse de plus de 20% entre décembre 2016 et janvier 2018).

Retrouvez nos reportings ainsi que les analyses de nos gérants :
Cliquez sur ce lien pour accéder aux reportings CGPI.
Cliquez sur ce lien pour accéder aux reportings Institutionnels.

Pour plus d'analyses et d'actualités, suivez Sycomore AM sur Twitter et LinkedIn.

Les opinions et estimations données constituent notre jugement et sont susceptibles de changer sans préavis, de même que les assertions quant aux tendances des marchés financiers, qui sont fondées sur les conditions actuelles de ces marchés. Nous pensons que l'information fournie dans ces pages est fiable, mais elle ne doit pas être considérée comme exhaustive. Ces données, graphiques ou extraits ont été calculés ou effectués sur la base d'informations publiques que nous estimons fiables mais qui toutefois n'ont pas fait l'objet d'une vérification indépendante de notre part. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Nos Événements

From Good to Excellent: Fitch relève la note de SYCOMORE AM

28.06.2018
Fitch Ratings a relevé la note Investment Management Quality Rating (IMQR) de Sycomore Asset Management passant de "Strong" à "Excellent". Tandis que la perspective est stable, la révision de la note témoigne de sa croissance et de son développement continus.Lire

Nos Experts

Quels vents porteurs sur les marchés ?

27.06.2018
Risques politiques aux Etats-Unis et en Europe, politiques monétaires, marchés actions... Alexandre Taieb, invité du Club Expert Flexible, revient sur les faits qui ont marqué le monde économique ces derniers mois, avant de commenter la gestion du fonds Sycomore Allocation Patrimoine et de...Lire
Chargement

Chargement en cours. Veuillez patienter ...