En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux et d'établir des statistiques de fréquentation. Pour en savoir plus et paramétrer vos choix, cliquez-ici.
Accepter

NotreMAGAZINE

De vous à nous. Retrouvez les dernières interviews de nos experts, nos évènements marquants, nos points de vue et toutes nos nouveautés.

Sycominute(s) : Mars 2019

Nos Nouveautés

Alors que la FED a confirmé son inflexion vers une politique monétaire plus accommodante, les marchés actions ont poursuivi leur rebond en février, rebond qui s'est accéléré car les investisseurs restent pour la plupart encore nettement sous-investis en actions. Analyse de notre gérant Arnaud d'Aligny.

Syco Minute

En février, les marchés actions ont poursuivi leur rebond entamé en janvier (+4.1% sur le mois de février pour l’Euro Stoxx TR).

Les derniers indicateurs PMI composites pour la zone euro se sont inscrits en légère progression et révélés sensiblement meilleurs qu’attendu, mais l’indice IFO allemand s’est inscrit en net recul, notamment sa composante industrielle.

C’est avant tout la confirmation de la direction plus accommodante adoptée en janvier par la Fed qui a rassuré les investisseurs — certains n’attendent désormais plus qu’une seule hausse de taux pour cette année — qui estiment que la poursuite de conditions financières accommodantes devraient continuer à soutenir la croissance économique. Malgré quelques achats en janvier, les investisseurs restent pour la plupart encore nettement sous-investis en actions, ce qui constitue un facteur de soutien pour les marchés.

Les investisseurs restent pour la plupart encore nettement sous-investis en actions, ce qui constitue un facteur de soutien pour les marchés

Par ailleurs, les espoirs d’apaisement des tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine ont également rassuré les investisseurs, les Etats-Unis confirmant qu’ils repoussaient la limite du 1er mars à laquelle de nouvelles taxes sur les importations en provenance de Chine devaient être mises en place. Les Etats-Unis entendent obtenir des changements structurels de la part de la Chine, ce qui laisse présager des négociations longues et sans doute des trêves repoussées plusieurs fois.

La saison de publication de résultats du quatrième trimestre 2018 touche désormais à sa fin. Les sociétés du Stoxx 600 ont globalement publié des résultats en ligne avec les attentes. Les surprises — positives ou négatives — se sont donc révélées peu nombreuses, mais se sont traduites par d’importants mouvements à la hausse ou à la baisse pour les titres concernés : les entreprises publiant des ventes supérieures aux attentes ont vu leurs actions afficher des niveaux de surperformance parmi les plus élevés depuis la grande crise financière.

Comme en janvier, les secteurs et valeurs qui avaient particulièrement souffert à la fin de l’année dernière ont enregistré les rebonds les plus marqués en février : la technologie (+4.7%), les matériaux de base (+5.7%) l’industrie (+5.3%), les services aux consommateurs (+5.0%) ou encore les financières (+5.1%). En revanche, les secteurs et valeurs plus défensifs sous-performent sensiblement : utilities (-0.3%), télécommunications (+0.7%) et santé (+1.0%).

Les opinions et estimations données constituent notre jugement et sont susceptibles de changer sans préavis, de même que les assertions quant aux tendances des marchés financiers, qui sont fondées sur les conditions actuelles de ces marchés. Nous pensons que l'information fournie dans ces pages est fiable, mais elle ne doit pas être considérée comme exhaustive. Ces données, graphiques ou extraits ont été calculés ou effectués sur la base d'informations publiques que nous estimons fiables mais qui toutefois n'ont pas fait l'objet d'une vérification indépendante de notre part. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Nos Événements

Les temps forts de notre conférence annuelle 2019

26.02.2019
Le 15 février dernier, s'est déroulée à l'Hôtel Salomon de Rothschild notre conférence annuelle, consacrée au thème de La finance utile en actions. Nous avons eu le plaisir d'accueillir Jean-Pascal Tricoire, PDG de Schneider Electric, ainsi que Jean-Marc Daniel, Economiste. Retour en...Lire
Chargement

Chargement en cours. Veuillez patienter ...